Meubles
arrow-menu
Eléctroménager
arrow-menu
High-tech
arrow-menu
Mobilité électrique & loisirs
arrow-menu
Textile
arrow-menu
Décoration
arrow-menu
Jardin
arrow-menu
Gaming
arrow-menu
Meubles
Eléctroménager
High-tech
Mobilité électrique & loisirs
Textile
Décoration
Jardin
Gaming

PAR PIECES

L'actu Confo

Questions & aide

Choisir son matelas

Comment choisir son matelas ?

Saviez-vous que nous passons environ un tiers de notre vie à dormir ? Un temps précieux lorsque l’on sait que le sommeil joue un rôle essentiel dans la récupération physique de notre corps, mais aussi psychique. Raisons pour lesquelles le choix du matelas est primordial. Pour choisir son matelas, il faut l’essayer et prendre en compte plusieurs critères comme le confort, le maintien de la colonne vertébrale et les habitudes de sommeil. Conforama vous donne quelques pistes pour choisir LE matelas adapté à vos besoins et votre morphologie.

Comment bien choisir un matelas ?

Vous l’avez probablement déjà constaté mais la qualité de votre nuit conditionnera votre journée. Raison pour laquelle la façon de choisir son matelas ne doit pas être sous-estimée. Et pour cela, plusieurs paramètres sont à prendre en considération pour choisir le bon matelas. Tout d’abord son accueil. Il s’agit de la toute première sensation de confort ressentie lorsque vous vous allongez sur celui-ci. Selon les matières utilisées et l’épaisseur du garnissage du matelas, on parle ainsi d’accueil moelleux ou ferme. Vient ensuite le maintien, et dans ce domaine, il existe plusieurs niveaux de fermeté  :

Il n’y en a pas un mieux que l’autre, mais le niveau de fermeté d’un matelas dépend de votre appréciation personnelle et également de votre morphologie.

Choisir son matelas en fonction de sa position de sommeil


Il doit être assez ferme pour correctement soutenir votre corps mais suffisamment moelleux pour votre confort. Le niveau de fermeté de votre futur matelas est une affaire personnelle et cela varie selon trois critères :

  • Votre poids et taille

Il est généralement conseillé aux personnes avec un indice de masse corporelle assez élevé d’opter pour un matelas ferme à très ferme. Et aux personnes avec un IMC assez bas d’opter pour un matelas souple à médium.

  • Votre position de sommeil

Si vous dormez sur le dos, nous vous conseillons d’opter pour un matelas médium à ferme pour éviter les maux de dos. Si vous dormez sur le ventre, un matelas un peu plus ferme sera parfait. Enfin, si vous dormez plutôt sur le côté, un matelas souple à médium sera plus adapté car, contrairement aux autres positions de couchage, vous aurez besoin d’un peu plus de « souplesse » pour votre corps.

  • Votre préférence

C’est peut-être le critère principal, car vous serez le seul juge pour déterminer sur quel type de matelas vous serez à l’aise et grâce auquel vous passerez des nuits réparatrices.

Comment choisir un matelas mémoire de forme ?

Le secret d’une nuit paisible et surtout, confortable ? Le matelas à mémoire de forme, aussi appelé matelas à mousse viscoélastique, est souvent considéré comme le Graal du matelas en matière de confort. La mousse du matelas à mémoire de forme réagit à la température de votre corps : en captant sa chaleur, la mousse va prendre sa forme et s’adapter à votre morphologie. Grâce à son soutien, le matelas à mémoire de forme diminue les points de pression du corps en l’enveloppant parfaitement.

Il est important de noter que la couche viscoélastique, la partie qui va donc épouser la forme du corps, ne constitue par la totalité du matelas. Placée sur la partie supérieure du matelas, celle-ci doit être d’une épaisseur de minimum 7 cm pour que le matelas soit considéré comme un matelas à mémoire de forme. Si elle est inférieure, on parle alors d’un matelas mixte.
Autre détail important dans le choix d’un
matelas à mémoire de forme : sa densité. Votre poids sera un critère à prendre en considération lors du choix de votre matelas à mousse viscoélastique pour vous procurer un bon relâchement musculaire et un confort optimum.

Comment choisir un matelas quand on a mal au dos ?

De façon générale, lorsque l’on souffre de maux de dos, il est nécessaire d’avoir un bon soutien. Raison pour laquelle les matelas très souples sont déconseillés. Même chose pour les matelas trop fermes qui ne seront pas adaptés non plus. Il faudra ainsi se diriger vers un matelas pas trop souple pour pouvoir vous apporter un bon soutien et pas trop ferme pour pouvoir accompagner les courbes du corps et éviter des points de pression.
Un bon matelas pour celles et ceux qui souffrent des maux de dos est un matelas qui permet à la colonne vertébrale de bouger tout en conservant sa forme incurvée. Le corps doit s’enfoncer aux bons endroits, au niveau des épaules et des hanches, pour permettre un bon relâchement musculaire.

Matelas Conforama : quelle marque choisir ?

Chez Conforama, nous proposons de nombreuses marques de matelas pour répondre à toutes les attentes de confort mais aussi touts les budgets. Matelas TEMPUR, EPEDA, BICO, CELESTA, SIMMONS, ROBUSTA… Vous avez l'embarras du choix. Nos conseillers en magasins sont également présents pour répondre à toutes vos questions pour vous conseiller au mieux, n'hésitez pas à les solliciter.

Comment bien choisir un matelas pour bébé ?

Les nouveau-nés peuvent dormir jusqu’à 18h par jour, autant que la qualité de leur sommeil soit aussi optimale que possible, vous ne pensez pas ? Contrairement aux matelas pour adultes, il ne vous suffira pas de tester un matelas pour bébé pour savoir si celui-ci est confortable ou non. Car comme vous vous en doutez, il n’a pas les mêmes besoins et les critères de sélection ne sont donc pas les mêmes. Pour lui créer un cocon sain, adapté à sa croissance et son développement, voici quelques conseils pour choisir un matelas pour bébé :

  • Un matelas à la fermeté adaptée à son âge

Jusqu’à ses 12 mois, un bébé a besoin d’un matelas ferme mais pas « dur » non plus. Pourquoi ? Les muscles du cou n’étant pas suffisamment formés à sa naissance, le nourrisson ne pourra pas soulever sa tête lorsqu’il sera à plat ventre dans son lit par exemple, ni même se relever pour changer de position. Il roulera sur lui-même, raison pour laquelle un matelas ferme est vivement recommandé. D’autant qu’un matelas souple, voire trop souple, pourrait boucher le nez du bébé si celui-ci s’avérait être allongé sur le ventre.
Dès ses 12 mois, un matelas un peu plus souple mais mi-ferme pourra être adopté.

  • Un matelas déhoussable

Pour des raisons d’hygiène et de confort de votre petit, nous vous conseillons d’opter pour un matelas déhoussable et lavable en machine.